R

La qualité de la relation avec votre avocat est un atout essentiel pour la réussite de vos affaires et doit être basée sur la confiance mutuelle et la transparence sans lesquelles nous ne pourrons défendre convenablement vos intérêts.

C’est pour une large part une question de communication, n’hésitez donc jamais à nous poser toutes les questions qui vous préoccupent et à nous demander toutes les précisions qui éviteront les malentendus ultérieurs.

 

Le premier rendez-vous est très important et vous permettra de poser les principes de notre relation et de nous transmettre tous les éléments utiles au bon déroulement de notre prestation.

 

Transmettre tous les documents et informations liés à votre affaire:

  • Lors de votre 1er rendez-vous, apportez nous l’ensemble des documents dont vous disposez concernant votre affaire, que vous aurez préalablement préparés et copiés afin de gagner du temps.
  • Décrivez nous très précisément tous les éléments de votre situation et confiez nous toutes les informations dont vous avez connaissance sans réticence, qu’elles vous semblent utiles ou non à la défense de vos intérêts.
  • Nous pourrons ensuite juger de leur utilité ou non au cours de la procédure et agirons au mieux de vos intérêts, dans le respect de nos obligations professionnelles liées à la loyauté, à la confidentialité et au secret professionnel (tout ce que vous nous confiez reste strictement confidentiel et nous ne faisons un usage utile des informations que vous nous livrez qu'avec votre autorisation).
 

Aborder toutes les questions que vous vous posez:

  • Faites vous expliquer les principaux points de droit liées à votre affaire ainsi que le déroulement de la procédure.
  • Nous analysons, pour tous les dossiers qui nous sont confiés, les points forts et les points faibles: nous vous informons donc sur les chances de succès de la procédure que vous envisagez.
  • N’hésitez pas à nous poser toutes les questions qui permettront une compréhension mutuelle de votre affaire et une vision claire de la gestion de votre dossier. Vous éviterez ainsi tous malentendus ultérieurs.
 

Le règlement des questions liées à la rémunération:

 

C'est aussi au cours de ce premier rendez-vous que les modalités de facturation et de règlement des frais et honoraires seront abordées. Nous sommes généralement en mesure de vous indiquer un montant prévisible des frais et honoraires que vous aurez à exposer qui est, notamment, fonction de la difficulté de votre affaire et du temps consacré au dossier.

Il est cependant difficile de déterminer à l'avance quel sera le coût exact et définitif d'une affaire, beaucoup d'éléments qui influeront sur son déroulement étant, par avance, inconnus.

 
  • Si vous pouvez prétendre au bénéficie de l’aide juridictionnelle (=prise en charge des frais de procédure et honoraires d'avocat par l'Etat sous condition de ressources), il peut être utile de vous assurer lors de la prise de rendez-vous que nous acceptons de vous assister au bénéfice de cette aide, ce qui est généralement le cas.
  • Si vous pensez pouvoir bénéficier d’un contrat d’assurance protection juridique, munissez vous de votre contrat et des conditions générales qui s'y rapportent (vous pouvez vous les procurer auprès de votre compagnie d'assurance); vous bénéficiez toujours du libre choix de votre avocat même si les compagnies d'assurance vous incitent souvent à avoir recours à leur propre réseau d'avocats.
  • Nous établissons systématiquement une convention d'honoraires qui définit très précisément nos relations s'agissant des modalités de règlement des frais et honoraires, un budget prévisionnel étant, par ailleurs, provisoirement déterminé en tenant compte du temps prévisible a consacrer au traitement de votre dossier en référence à un taux horaire.

Les contacts avec votre avocat:

  • Une fois que nous avons décidé d'assurer la défense de vos intérêts et pendant tout le déroulement de l’affaire, n’hésitez pas à nous poser toutes les questions utiles ou à nous faire part de tout élément nouveau.
  • Les informations juridiques livrées sur certains sites internet ou les conseils de connaissances ne correspondant pas toujours à la réalité de votre situation, chaque cas étant bien spécifique.
  • Il est cependant toujours préférable pour la bonne gestion de votre dossier et, sauf urgence, de préférer le courrier aux appels téléphoniques.
 
 

 

 

 
 

 

 
 

 

 
 

 

 

 


 
 

 

 

 

     

 

 
Share0